Livraison offerte à partir de 75€ d'achat

       

Martel tire son nom du patois martèl, littéralement marteau.

Bâtie sur le causse qui porte son nom, Martel est une ville ex-nihilo fondée entre le XIème et le milieu du XIIème siècle par les Vicomtes de Turenne. Il semble que la cité est née de son intérêt géographique et commercial en tant que carrefour de routes marchandes du sel de l'Atlantique et du vin d’Aquitaine. Contrairement à ce que raconte la légende, elle n’a aucun lien avec Charles Martel (grand-père de Charlemagne).

Cette situation privilégiée fait de Martel une riche cité marchande dès le début du XIIème siècle. Elle est reconnue pour ses nombreux marchands de blé, de sel et de bestiaux, et devient une étape importante sur la route du pèlerinage vers Rocamadour. De cette époque datent les riches maisons de marchands et les hôtels nobles.

A partir du XVIème siècle, de nouveaux axes de commerce se développent, et Martel perd de son intérêt.



Ville d’art et d’histoire, Martel est aujourd'hui une cité dynamique et accueillante. Ses ruelles sont peuplées de petites boutiques, de terrasses animées, de cafés et de très bons restaurants qui viennent compléter un patrimoine remarquable.

Elle connaît sa seconde période de gloire au XIXème siècle grâce au commerce de la truffe et aux lignes de chemin de fer. Fermée en 1980, la gare est exploitée depuis 1997 par le «Truffadou», un train vapeur touristique qui acheminait les truffes à flanc de falaise. 


 

Incontournables

1 - Remparts XIIème siècle

2 - Eglise St-Maur XIIIème siècle

3 - Palais de la Raymondie XIIIème - XIVème siècle

4 - Maison Fabri où est mort Henri Court-Mantel, fils de Henri II, Roi d'Angleterre, en 1183

5 - Cloître des Mirepoises

6 - Halles édifiée à la fin du XVIIIème siècle sur l'emplacement de l'Arsenal et du premier Hôtel de Ville où les Consuls et le Sénéchal tenaient leurs séances.