Bretenoux

Depuis son château de Castelnau, forteresse imprenable, le Baron Guérin de Castelnau décide en 1277 la création d'une ville fortifiée.

La Bastide de Bretenoux – autrefois nommée Villefranche d'Orlinde- vient de naitre . On y trouve encore visible aujourd'hui tous les ingrédients d'une Bastide : remparts à machicoulis, porte en ogive de la Guierle, maisons anciennes du XIII et XIV eme siècle, arcades de la place des Consuls
mais également la Maison Pierre Loti, Académicien qui viendra six années à Bretenoux et dont le séjour dans cette région
et ses aventures au Domaine de Borie demeure du XV eme siecle,
sont racontés dans une de ses œuvres : « Le Roman d'un Enfant ».